L’importance de la soie dentaire

Combien de fois vous est-il arrivé d’aller voir votre dentiste pour un nettoyage de routine et de laisser entendre que vous utilisiez la soie dentaire tous les jours, alors qu’il n’en est rien?

Bien que ce petit mensonge ait une allure tout à fait banale, il ne faut pas sous-estimer l’importance d’une soie dentaire utilisée quotidiennement. En effet, l’exercice peut sembler fastidieux pour les débutants, il n’en demeure pas moins que son oubli complet peut avoir de grandes conséquences sur votre santé buccale.

 

Mode d’emploi.

En premier lieu, bien que plusieurs mentionnent qu’il est préférable de passer la soie dentaire avant le brossage, il faut savoir qu’essentiellement, le fait de passer la soie avant ou après le brossage n’est pas très important. Toutefois, si vous ne la passez qu’une fois par jour, il serait préférable de le faire en fin de journée, avant d’aller au lit. Ainsi, les débris de nourriture et les bactéries qui s’accumulent entre les dents seront dégagés et vous éviterez la formation de plaque sur les dents et le long des gencives.

Si vous n’êtes pas un adepte de la soie, allez-y doucement les premières fois. Il est fort possible que vos gencives saigneront quelque peu les premières fois, et vous ressentirez peut-être une légère sensibilité, laquelle est normale. Continuez tout de même à utiliser la soie tous les jours. Les saignements cesseront peu à peu, la plupart du temps dans les 3 semaines qui suivront. La gencive devrait alors revenir à son état normal, sauf si vous avez une santé particulière ou si des maladies de gencives plus préoccupantes sont en place et ne peuvent être guéries par le simple ajout de la soie à votre routine. Il faudra alors penser à consulter.

De plus, soyez particulièrement attentif à toutes les faces de vos dents; il ne faudrait pas en oublier! Si vous avez effectué votre devoir de soie dentaire avant le brossage, complétez-le avec un brossage régulier afin de vous assurer que toutes les particules indésirables sont évacuées. Complétez avec un rince-bouche sans alcool pour une routine complète.

Si vous remarquez que certains endroits sont trop difficiles à atteindre avec la soie, il se peut que les dépôts de tartre soient trop présents. Un sétartrage professionnel s’imposera alors avant d’intégrer cette bonne habitude à vos soins dentaires quotidiens.

 

Conséquences d’une soie «indisciplinée».

Bien sûr, le premier élément auquel on pense quand notre hygiène buccale n’est pas adéquate, c’est la carie. Toutefois, il est plutôt question de maladie gingivale lorsqu’il y a une trop grande accumulation de plaque et de tartre. En effet, l’accumulation de plaque ou de tartre favorise l’apparition de gencives rouges ou qui saignent lors du brossage; souvent les premiers signes de maladie gingivale.

Si elle n’est pas traitée, elle peut progresser jusqu’à l’os qui soutient les dents et entraîner des abcès ou la perte de dents. Dans certains cas, nous remarquerons aussi la fonte de l’os, la perte de tissus de support de la dent, un peu comme une maison qui verrait ses fondations s’effriter. Ce n’est donc pas un caprice de votre dentiste lorsqu’il.elle vous parle de l’importance de la soie dentaire…

 

Si la soie ne vous plaît pas…

Il arrive que malgré les efforts que vous y mettez, vous n’aimiez pas la soie dentaire. Elle peut s’avérer difficile à manipuler vu sa texture et son format. Sachez qu’il existe d’autres types d’aides au nettoyage interdentaire, comme de petites brosses ou des cure-dents en plastique. D’autres appareils plus dispendieux existent aussi et font le même travail que la soie. Cependant, s’il n’y a pas de contraintes au niveau de votre dextérité, rien de mieux que la bonne vieille soie dentaire, cirée et en ruban, car celle-ci blesse moins les gencives chez les personnes moins habituées.

Demandez à votre dentiste ou hygiéniste dentaire laquelle vous conviendrait le mieux et comment les utiliser. N’hésitez pas à en essayer plusieurs afin de trouver l’outil idéal!



← Retour au Blogue