Électrique ou manuelle, à action croisée, soie retroussée, souple ou rigide, orthodontique, tête de petite ou grande taille, avec ou sans bande indicatrice pour voir l’usure, manche flexible, ergonomique, droit ou courbé, avec ou sans brosse-langue, pour dentiers, pour dents sensibles ou régulière, à pulsation ou oscillation, connectée Bluetooth (oui oui! et sans mauvais jeu de mots!)…

Ouf! Il y a de quoi s’y perdre.

Les entreprises qui vendent des produits d’hygiène bucco-dentaire sont accompagnées d’équipes marketing chargées d’offrir un immense choix. Il faut séduire…

Mais pour le consommateur, à quoi faut-il s’en tenir lorsqu’on fait un choix pour notre brosse à dents? Après tout, nous voulons simplement nous brosser les dents, avoir un bon résultat afin de préserver notre santé. Notre brosse n’est pas obligée d’avoir la capacité de voyager sur la lune, tout de même! 😉

Voici les éléments les plus importants à retenir. Ensuite, il s’agit du choix et du budget de chacun :

Brosse manuelle ou électrique?

La brosse à dents électrique, avec sa performance impressionnante de 30,000 coups de brosse à la minute, surclasse assez facilement la brosse à dents manuelle (avouez qu’il faut énormément jouer du poignet pour atteindre ce genre de résultats!). Son efficacité pour la santé vos dents est sans contredit supérieure et le coût supplémentaire en vaut la peine. Si on opte pour une brosse électrique, il est préférable de choisir un modèle à tête remplaçable fonctionnant par mouvements d’oscillation et de pulsation.

Et encore ici, les prix varient énormément d’un modèle à l’autre, de même que les fonctionnalités. Prenez le temps de vous informer et demandez conseil à votre dentiste lors de votre prochaine visite. Nous sommes les mieux placés pour vous diriger dans votre achat.

Cependant, si votre budget ne le permet pas, le temps accordé au brossage et l’emploi d’une bonne technique importent davantage que le type de brosse à dents utilisé. Pour le reste, un brossage à tous les jours et au moins 2 à 3 fois par jour sera la norme, peu importe votre choix.

Et pour les enfants?

Le choix d’une brosse à dents pour les enfants en bas âge constitue parfois un grand défi. Encore là, la sélection est énorme et les compagnies se démènent pour que le choix de votre enfant se porte sur leur marque.

Pour les bébés, un petit embout en caoutchouc et placé au bout de votre doigt fera très bien l’affaire. Par la suite, quand l’enfant commence à apprendre à se brosser les dents par lui-même, le choix est immense.

D’une part, on aime bien faire en sorte que le brossage des dents soit ludique chez les enfants afin qu’il ne devienne pas une corvée ou une grande séance de « NON ». D’où la panoplie de brosses à l’effigie de personnages connus des enfants. Encore là, ne vous laissez pas berner par la petite princesse ou le petit super-héros. On choisit une brosse à dents à tête très compacte et on s’assure que l’enfant pourra brosser toutes ses dents avec le modèle choisi. Attention, certains manches sont gros et ont tendance à créer des haut-le-cœur lorsque vient le temps de brosser les dents qui se situent au fond de la bouche. Vérifiez cet aspect avant l’achat.

D’autre part, enseigner le bon mouvement de brossage n’est pas évident chez les jeunes enfants. Plusieurs pourraient être tentés d’opter pour une brosse à dents électrique. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, quoi que la qualité des brosses à dents à piles peut parfois laisser à désirer, sans oublier la grande consommation de piles. Mais il n’est pas mauvais non plus de montrer la technique du brossage manuel à votre enfant.

Encore une fois, l’important est d’obtenir un bon résultat de brossage et d’inculquer cette bonne habitude à nos enfants afin qu’elle devienne naturelle. Vous y gagnerez à long terme en traitements chez le dentiste.

Dernière petite note pour les enfants. On entend souvent dire que les dents de lait de nos enfants ne nécessitent pas autant de soins que les dents d’adultes, puisque les dents de lait finiront par tomber. C’est bien entendu une fausse croyance!

D’une part, le fait d’inculquer la bonne habitude de l’hygiène bucco-dentaire aux enfants en bas âge permet de conserver ce bon comportement une fois les dents d’adultes poussées. D’autre part, l’hygiène bucco-dentaire ne concerne pas que les dents, comme son nom l’indique. Il s’agit aussi de la santé de notre bouche et de nos gencives.

Bon brossage!