Les ulcères de la bouche: faut-il s’en méfier?

Bien qu’il s’agisse d’un problème répandu, les ulcères de la bouche, aussi appelés «aphtes», peuvent être désagréables lorsque vous parlez ou mangez. Il s’agit de petites plaies qui se forment habituellement à la surface de vos gencives, sur votre palais ou à l’intérieur de vos joues. Les ulcères ont généralement un centre blanc et un contour rougeâtre; trace d’inflammation. Même si les causes exactes de leur apparition demeurent inconnues, il n’en reste pas moins que nous avons une idée relativement précise de ce qui favoriserait leur apparition.

Qui est le plus susceptible de voir apparaître les ulcères?

De façon générale, les femmes, les personnes de moins de 40 ans, les personnes à la peau blanche et les non-fumeurs sont les personnes les plus propices à retrouver des aphtes dans leur bouche de une à quelques fois par année. Ces plaies demeurent douloureuses seulement pendant quelques jours, mais leur guérison complète peut nécessiter jusqu’à trois semaines.

Les causes de l’apparition de ces douloureuses marques blanches ne sont pas déterminées, mais certains facteurs influencent décidément leur arrivée. Par exemple, durant une période de changements hormonaux, de grand stress ou de fatigue, il ne serait pas surprenant de vous retrouver avec un ou plusieurs ulcères buccaux. Certains médicaments, un manque de vitamine B12 ou un traumatisme local (vous mordre la langue, croquer votre joue, etc.) peuvent aussi causer des aphtes.

Comment traiter et prévenir les aphtes?

Aucun traitement n’est nécessaire pour la guérison d’aphtes. Habituellement, ils guérissent d’eux-mêmes. Toutefois, certains produits sont disponibles en pharmacie pouvant vous aider à les éliminer plus rapidement, ou du moins, à en diminuer la douleur. Si vous êtes plus du type remède maison, vous pouvez essayer de laisser fondre un glaçon sur l’ulcère ou encore, vous faire un bain de bouche à l’aide d’une cuillère à thé de sel diluée dans une tasse d’eau.

Il est possible que vous ayez déjà entendu dire que le plus efficace était de mettre du sel directement sur la plaie: c’est faux! En fait, c’est même à éviter, tout comme les rince-bouche à base d’alcool, car ces traitements créent des brûlures et augmentent le temps de guérison.

Au final, la meilleure prévention demeure une bonne hygiène buccale, car meilleure est l’hygiène, moins  les bactéries néfastes peuvent se développer dans notre bouche, diminuant par le fait-même le nombre et la durée des aphtes. N’oubliez pas de vous brosser les dents plusieurs fois par jour et de passer le fil dentaire afin d’éliminer les dépôts indésirables entre vos dents, et utilisez un rince-bouche sans alcool. Aussi, si vous portez des prothèses dentaires, assurez-vous qu’elles soient bien ajustées, désinfectées quotidiennement et retirées plusieurs heures par jours (la nuit idéalement) puisqu’un ajustement inadéquat pourrait vous causer des blessures à la muqueuse.

À quel moment consulter son dentiste?

Avant de consulter un dentiste, vous pouvez toujours demander l’avis d’un pharmacien si cela concerne la prise d’analgésiques. Par contre, il est conseillé de consulter un professionnel si vous êtes aux prises avec des ulcères plus de six fois par année et si leur présence s’accompagne d’autres symptômes comme de la rougeur aux yeux, de la fièvre, de la diarrhée, etc. Il est aussi très important de consulter pour n’importe quelle blessure en bouche qui ne guérirait pas après 2 semaines… cela pourrait être synonyme d’un problème simple, comme une blessure récurrente par frottement, mais pourrait aussi être la manifestation d’un cancer de la bouche. Il faut demeurer très vigilant… De plus, si vos ulcères sont si douloureux que vous n’êtes plus à même de vous alimenter ou vous hydrater, il s’agit d’une urgence: n’hésitez pas à consulter.

Besoin d’aller plus loin? Contactez-nous pour un rendez-vous!

450 464-5535



← Retour au Blogue