Les bienfaits du chocolat

La fève de cacao aura été offrande aux Dieux mayas, toltèques et aztèques, monnaie d’échange puis produit d’importation. Dès 1600, la France, les Pays-Bas, la Suisse et bien d’autres pays tenteront d’en percer les mystères. Bien des noms se sont forgé une identité autour de cette gourmandise sucrée, dont la famille Fry, Dr. James Baker, Henri Nestlé et Rudolphe Lindt.

Désormais accessible à tous et sous plein de formes, le chocolat est au cœur de bien des débats nutritionnels. Plusieurs études de longue haleine ont été menées afin de mieux comprendre cette substance qui fascine encore aujourd’hui.

Les bons côtés du chocolat

Le chocolat noir recèle de plusieurs composés qui aurait des effets bénéfiques sur la santé. Il contient notamment du magnésium et des acides aminés. Le premier est reconnu pour combattre la fatigue, le stress et l’anxiété. Le second se transforme afin de transmettre de la sérotonine au cerveau. Celle-ci explique le sentiment de bien-être qui découle d’une dégustation de cette délectable gourmandise.

Le chocolat noir est également riche en fibre et en polyphénols, ce qui est bénéfique à la santé intestinale. Il renferme des antioxydants (flavonoïdes) qui sont reconnus pour combattre les radicaux libres et donc limiter le vieillissement des cellules. Le petit carré noir pourrait même avoir un mot à dire dans la prévention de certaines maladies, dont les maladies cardiovasculaires.

Du chocolat, et pourquoi pas ?

Le chocolat noir, constitué d’au moins 70% de cacao est reconnu pour ses bienfaits. Mais il ne faut pas se leurrer non plus. Pour que le chocolat soit bon pour nous, il doit être pur et éviter de contenir sucre, lait en poudre et ingrédients divers.

Toutefois, une gâterie chocolatée à la noisette croquante ou Dulche de Leche, comme le propose CHOCOLATS FAVORIS, ça fait du bien. Il faut cependant se rappeler de déguster nos petits bonheurs à base de cacao avec modération. Même le plus pur des chocolats noirs comble le quart des besoins énergétiques quotidiens (pour 100 g.)

Loin d’être un aliment miracle ou un superaliment, le chocolat noir est inoffensif pour la santé lorsque consommé raisonnablement. Lors de votre prochaine visite chez nous, permettez-vous un arrêt au CHOCOLATS FAVORIS, notre voisin, et laissez-vous tenter.

Seule condition : vous rincez la bouche avec de l’eau après avoir dégusté votre petite gâterie



← Retour au Blogue